buechereien.wien.at

Benutzen Sie die Hilfslinks zum Navigieren in diesem barrierefreien Dokument.

  1. Zum Inhalt der Seite springen (Accesskey 5)
  2. Zur Hauptlnavigation der Seite springen (Accesskey 8)
  3. Zur Suche springen (Accesskey 7)

Sprachauswahl

» Utilisation » Dos & Don'ts

Dos & Don’ts

Règles du savoir-vivre dans les bibliothèques

Vestiaire
Débarrassez-vous ! C’est bien plus agréable ! Laissez votre manteau et votre (vos) sac(s) au vestiaire. Cela ne coûte rien et vous êtes ainsi bien plus à l’aise pour utiliser la bibliothèque. En outre, cela évite le contrôle du sac – agaçant pour vous comme pour nous – par lequel nous devons le cas échéant nous assurer que ce contrôle aurait été inutile !

Animaux
Même si votre gentil animal ne ferait pas de mal à une mouche – il y a des gens qui interprètent le sourire de l’innocente créature comme si elle leur montrait les dents. Et même si vous pensez que votre compagnon à quatre pattes ou plus est très intelligent – nous vous assurons qu’il ne profitera guère de ce que nous avons à proposer (et ne comprendra même pas « La Ferme des animaux »). Nous vous prions donc de ne pas amener dans la bibliothèque des êtres vivants pouvant être considérés comme des animaux. Etant donné l’absence d’un service approprié de prise en charge, cela s’applique également au foyer et au vestiaire. N’essayez donc pas de convaincre le personnel du vestiaire de surveiller votre animal. Il ne dispose ni des qualifications nécessaires ni du temps de s’adonner à son éventuel amour des bêtes.

Pendant l’utilisation
Inutile de vous expliquer pourquoi vous ne devez pas manger, boire ou fumer dans les salles de la bibliothèque. Nous vous le rappelons malgré tout : nous nous efforçons de proposer les ouvrages complets, propres et en bon état. Il n’est donc pas seulement correct de votre part, mais également dans votre propre intérêt de veiller avec nous à la longévité des ouvrages dans un étant plaisant et fonctionnel. Ceci s’applique aussi et surtout à l’utilisation des ouvrages et supports chez vous. L’emploi d’un CD comme sous-verre à table, les croûtes de fromage comme marque-pages ou la lecture des livres dans la baignoire contribuent largement à la détérioration de la qualité des supports – et peuvent même déboucher sur leur fin prématurée.

Avant l’utilisation
Vous connaissez certainement l’histoire de la personne qui pense acquérir au marché noir à Naples un nouveau lecteur de CD impeccablement emballé – pour trouver dans l’emballage, arrivé à la maison, une simple brique. Ce genre de chose ne doit pas vous arriver lorsque vous empruntez un ouvrage ou support. Nous vous recommandons donc de vérifier avant l’emprunt si tout y est, autrement dit, si tous les composants ou éventuelles pièces jointes sont là et qu’il n’y a pas de dommages importants à constater. Vous évitez ainsi que nous vous demandions lors de la restitution d’où viennent les taches de café dans le volume illustré, ou encore où est passé le livret du CD – et exigions même le cas échéant un remplacement.

Entre les rayons
Nous nous efforçons quotidiennement de rétablir l’ordre alphabétique dans les rayons. Merci de ne pas tester notre aptitude à retrouver des ouvrages mal rangés ! Même si vous avez élaboré une méthode particulièrement originale et essayez de nous imposer un nouveau système d’ordre astucieux, nous ne trouverons sans doute cela ni amusant ni utile. Si vous ne savez plus exactement où vous avez pris un ouvrage, ou si vous êtes en guerre avec l’alphabet, remettez l’exemplaire en question à nos bibliothécaires ou déposez-le sur une table. Et si vous avez accumulé les ouvrages rassemblés lors de votre recherche dans un « nid » spécialement aménagé à cet effet, nous vous prions de le défaire une fois votre travail accompli.

Au sas
Merci de ne pas mettre notre système de sécurité à l’épreuve. Il fonctionne aussi bien que les autres systèmes usuels dans le commerce. Et nous vous l’assurons : il est activé ! Faites donc enregistrer tous les ouvrages et supports que vous voulez emprunter sur votre carte. Et pour plus de sécurité, regardez encore une fois avant de passer le sas dans la grande poche intérieure de votre manteau (que vous n’avez pour une fois pas laissé au vestiaire) s’il ne s’y est pas glissé quelque chose par erreur ... mais cela ne vous arrivera certainement jamais !

En silence
Dans une bibliothèque, seul un téléphone mobile silencieux est un bon téléphone mobile. Ceci vaut aussi bien pour les sonneries exaspérantes qui, on le sait, ne sont pas composées dans le but d’être imposées comme divertissement musical aux auditeurs involontaires, que pour le besoin provoqué par ces appareils de crier en téléphonant. Nous vous prions donc de ne pas utiliser votre téléphone mobile dans la bibliothèque, sauf à la rigueur pour jouer (en silence) ou recevoir (en silence) des textos du genre « suis à la page 824 / finis vite de lire les 198 pages qui restent ». Si vous ne savez pas comment régler votre petit auxiliaire mobile en mode silencieux ou ne supportez pas de ne pas prendre les appels entrants, désactivez votre téléphone avant d’entrer. Qui téléphone à grand bruit dans la bibliothèque sera sévèrement rappelé à l’ordre et récoltera des regards courroucés ! Il en va de même pour les conversations à grands cris d’un rayon à l’autre (« Hé... est-ce qu’il y a autant de livres qui commencent par K au rayon S où tu te trouves qu’ici au rayon B ? »). Il y a des gens qui viennent à la bibliothèque parce qu’il y a trop de bruit chez eux. Laissons-les donc lire ou étudier en paix !

Enfants
Puisque vous avez certainement compris que vous ne pouvez pas déposer votre petit animal au vestiaire, vous admettrez d’autant mieux qu’il ne faut pas y déposer d’enfants. Mais en dehors du vestiaire, la bibliothèque pour enfants n’est pas non plus prévue pour y laisser vos enfants. Nos bibliothécaires pour enfants n’ont ni le temps ni la formation qu’il faut pour garder les petits – ni la patience de chercher à travers toute la bibliothèque les adultes disparus. Idéalement, les adultes devraient venir à la bibliothèque avec leurs enfants et les initier à l’utilisation des livres et autres supports. Nos bibliothécaires pour enfants sont à votre entière disposition pour vous y aider.

A la fin
Il y a certainement mille raisons pour lesquelles vous n’êtes pas encore prêt à quitter la bibliothèque à l’heure de fermeture indiquée. Certes, nous aimerions connaître ces raisons, mais le jour d’ouverture suivant seulement. Merci de quitter la bibliothèque à l’heure indiquée. Si vous voulez discuter avec les bibliothécaires, parlez-leur pendant les heures d’ouverture et n’attendez pas qu’on vous interpelle pour vous demander de partir. Car pour les pauvres bibliothécaires, la journée de travail ne se termine pas à la fermeture. Il faut encore éteindre la lumière et profiter de quelques instants de calme après l’afflux des visiteurs.

Bildung Stadt Wien - Büchereien Wien

Metanavigation